Anniversaire et entretien

Chère famille CECB,

L’histoire du certificat énergétique cantonal des bâtiments est celle d’un succès. Dix ans après le programme CECB de l’Office fédéral de l’énergie et presque cinq ans après la création de l’association GEAK-CECB-CECE, la barre des 80 000 CECB et des 25 000 CECB Plus a été atteinte. Je vous en remercie chaleureusement.

En mai de cette année, nous avons mis en ligne le site Web CECB public, atteignant un objectif que nous visions depuis longtemps. Avec ce nouveau site Web, nous entendons toucher des experts CECB, des services specialises, des autorités, des spécialistes, des propriétaires de biens immobiliers ainsi que des personnes intéressées et proposer des informations utiles sur l’association. Dans un premier temps, nous élaborerons et enverrons 4 à 6 newsletters par an. Des informations récentes sur l’organisation, la technique et l’outil de calcul ainsi que sur les thèmes phares de l’assurance qualité, de la certification et de la formation continue formeront la trame de ces newsletters. Des exemples pratiques issus du travail exigeant des experts CECB et des rapports techniques complémentaires seront également mis à disposition.

Le CECB à l’ambition d’être l’instrument concret de mise en œuvre de la stratégie énergétique 2050. Une ambition que nous souhaitons résolument tenir et pour laquelle nous nous engageons au quotidien. J’en profite pour adresser de vifs remerciements aux experts CECB pour le précieux soutien apporté à de nombreux propriétaires d’immeubles ainsi qu’aux collaborateurs des services cantonaux de l’énergie pour leur collaboration de long terme.

Je vous souhaite une excellente lecture et me réjouis à la perspective d’échanges animés.

Meilleures salutations

Eric Brandt
Directeur général de l’association GEAK-CECB-CECE

Entretien avec Eric Brandt

Quelle est l’importance du CECB dans la politique énergétique et quelle est, d’après toi, la contribution apportée par ce dernier ?

Le parc immobilier suisse est partiellement responsable des émissions de CO2 et son potentiel d’efficacité permet de réduire sensiblement le besoin énergétique. Les trois produits CECB – CECB Nouveau bâtiment, CECB, CECB Plus (rapport de conseil) – correspondent au cycle de vie d’un bâtiment. Le CECB sert de base à de nombreuses évaluations énergétiques de bâtiments et se combine facilement avec d’autres standards tels que Minergie.

Quel rôle l’économie doit-elle assumer pour que le potentiel de l’efficacité énergétique soit exploité dans le secteur du bâtiment ?

L’économie fait déjà beaucoup et doit encore progresser résolument dans ce sens. En tant que champions du monde de l’innovation et pionniers en la matière, nous nous devons de montrer la voie en matière de politique énergétique. Posséder une bonne équipe de football est une chose. Aller sur le terrain et jouer nous offre la possibilité de faire nos preuves, voire de gagner. Allons sur le terrain !

Je suis convaincu que les énergies renouvelables, l’efficacité en matière de technique de bâtiment et la mobilité combinée finiront par s’imposer. Ce projet exige l’engagement de la sphère politique, du monde économique et de la société ainsi que la fixation d’objectifs contraignants. Mon objectif personnel est le suivant : pour chaque bâtiment, un CECB.

Pour chaque bâtiment, un CECB, pourquoi ?

Le CECB est un instrument de transparence du marché. Il fournit les informations nécessaires à la prise de décision. Si l’information concernant le besoin énergétique et l’efficacité est disponible, une évaluation du parc immobilier est possible. Des mesures d’amélioration ciblées peuvent en être déduites et les objectifs de la stratégie énergétique 2050 peuvent être mis en œuvre.

Que conseillerais-tu aux propriétaires d’immeubles confrontés à un besoin de rénovation ?

Moi-même propriétaire d’une maison individuelle datant de 1976, je suis pleinement conscient des défis financiers qui en résultent. Je leur conseillerais donc de se tourner vers une experte ou un expert CECB. Le CECB livre une solide appréciation de l’état du bâtiment. Dans le rapport de conseil CECB, des variantes de rénovation judicieuses leur sont proposées et leurs possibilités financières sont prises en compte.


À propos d’Eric Brandt

Eric Brandt, directeur de l’association GEAK-CECB-CECEEric Brandt, directeur de l’association GEAK-CECB-CECE depuis décembre 2017, est dessinateur en bâtiment de formation. Il a étudié le génie civil à Berne. Au cours de son activité professionnelle, il n’a cessé de se former en continu, assumant diverses fonctions dans la gestion d’entreprise, la gestion de projet et le coaching. Il a acquis son expérience professionnelle dans différentes entreprises et organisations, où il a toujours assumé un rôle actif au croisement de l’économie, de l’administration et de la politique. Depuis plusieurs années, il s’engage intensivement dans les domaines de la mobilité, de la numérisation, de la durabilité et des énergies renouvelables et concrètement pour une économie suisse porteuse d’avenir.